Ile de la Réunion – Carnet de Voyage

J1 – Arrivée sur l’île de la réunion

Nous avons pris l’avion le vendredi soir à 21h, la durée du vol ne se fait pas trop ressentir car nous en profitons pour dormir un peu. Nous arrivons à l’aéroport de Saint Denis d’où l’on voit direct la mer, les cocotiers, le soleil,… nous sommes bien arrivé!

1ère étape: Récupérer notre voiture de location. Nous sommes passés par Garcia location, un loueur qui se trouve à 10 minutes de l’aéroport mais aucune inquiétude à avoir la prise en charge est bien rodée. Nous avions un numéro à appeler une fois les bagages récupérés, nous appelons et une navette arrive aussitôt. En 5-10 minutes, nous arrivons à destination, la prise en charge est rapide et le personnel accueillant. Conforme à nos attentes, nous conseillons ce loueur.garcia

2ème étape: Rejoindre notre 1ère maison à St Leu et faire quelques courses avant de nous endormir. La villa se trouve dans un quartier calme et possède 3 logements, 1 au RDC avec piscine et 2 autres avec accès indépendants au 1er étage. Nous avions celui avec piscine, avec chacun notre chambre et salle de bain. C’était vraiment bien, fonctionnel et propre. Un bon contact avec David le propriétaire. Recommandé à 100%. Nous l’avions trouvé sur Abritel (cliquez sur le logo si vous voulez voir l’annonce).abritel

J2 – Saint Leu, le souffleur et la pointe au sel

Ce matin, rien de prévu, objectif se reposer et programmer un peu la première semaine en fonction des goûts de chacun. La préparation se fait facilement en fixant une activité principale par jour + la visite des alentours en fonction du temps restant. L’après-midi, nous partons voir le souffleur qui se trouve à quelques minutes, nous faisons une halte à la pointe au sel où l’on peut voir les bassins de salines, une petite crique et une plage de sable blanc.

souffleursalinesEn fin d’après midi, nous nous installons dans une des nombreuses pagodes qui se trouvent tout au long de la cote. On assiste à notre premier coucher de soleil en prenant un petit apéro. Magnifique ! Les vacances commencent bien…

coucherstleu

J3 – Belvédère de Maïdo – Saint Denis, la capitale

Aujourd’hui, on se lève très tôt pour assister au lever de soleil depuis le belvédère de Maïdo. Le beau temps est au rendez-vous et la vue est dégagée sur tout le cirque de Mafate. Le soleil se lève doucement derrière le Piton des Neiges et illumine progressivement les remparts du cirque… Pensez à prendre un polaire car au petit matin, il fait vraiment frais. Ensuite, nous décidons de marcher un peu pour se mettre en jambe pour les vacances et partons en direction de la Glacière. En cours de route, nous rejoignons le chemin qui longe les remparts et redescendons vers le parking. Les nuages envahissent vite le cirque et par moment nous ne voyons plus rien.

Maido.jpgMaido2.jpgNous partons ensuite découvrir Saint Denis mais le problème et qu’à cause d’un éboulement, nous mettons plus longtemps que prévu. On décide de passer par la Montagne ce qui nous fait faire un détour considérable. La route est longue et sinueuse mais on finit par arriver dans les hauts de Saint Denis, nous descendons jusqu’au jardin de l’état pour nous garer. De là, nous traversons le jardin à pied pour rejoindre le Barachois en passant par les fameuses maisons créoles du centre ville.

saintdenis2.jpgsaintDenis.jpg

J4 – Farniente

Aujourd’hui, c’est repos, plage, piscine,… On profite de la matinée pour se reposer et aller découvrir la plage des Salines les Bains, en arrivant, il y a beaucoup de houle et les vagues passent par-dessus la barrière de corail. Personne se baigne donc on ne tente pas mais on en profite pour définir un programme pour les 2 semaines. En fin d’après-midi, nous allons dans les hauts de Saint Leu visiter le Conservatoire botanique national de Mascarin. Visite agréable avec des espaces à thèmes regroupant toutes les variétés de plantes présentent sur l’île. 

Conservatoire_botanique.jpgLe temps de boire un café et on retourne au souffleur pour voir le coucher de soleil. En redescendant, on aperçoit pleins de parapentes, ils décollent depuis les hauts de Saint Leu jusqu’à la plage, c’est l’endroit privilégié de l’île pour les parapentes. On arrive au souffleur et avec la houle, rien à voir avec notre 1ère visite… le bruit des vagues qui percutent les rochers est impressionnant.

Souffleur_2.jpg

J5 – Bois-Rouge et la vanilleraie

Ce matin, nous partons de bonne heure pour éviter les bouchons à cause de l’éboulement. Nous faisons un arrêt au phare de Sainte Suzanne avant d’aller visiter la distillerie de Bois-Rouge à Saint Benoit. La visite est très intéressante, elle explique le processus de la canne à sucre des champs jusqu’au produit final (rhum, sucre, engrais, chauffage,…). La canne à sucre est exploitée à 100%, il n’y a aucune perte et en fin de visite, il y a une petite dégustation des différents rhums. Sur la route, nous croisons pas mal de tracteur chargé qui amène leur canne à sucre pour la peser ainsi que des cachalots (gros camion vert) qui font la navette entre les points de collectes éparpillés un peu partout sur l’île et la distillerie.

Sainte-Suzanne.jpg

Sucrerie_Bois_rouge.jpg

Ensuite, nous prenons un Sandwich pour manger au bord de la cascade Niagara, on y voit des pailles en queue, l’oiseau emblématique de la Réunion. Puis nous prenons la direction de la vanilleraie du domaine du grand Hazier proche de bagatelle pour découvrir la culture de la vanille et on comprend mieux le prix quand on voit toute la main d’œuvre nécessaire pour obtenir une belle gousse.

niagara

vanillePuis nous irons visiter Saint Benoit et les alentours, nous passerons devant le temple Tamoul du Colosse. Cette partie de l’île est très agréable, le paysage y est plus vert et il y fait plus frais.

colosse

J6 – Piton de la fournaise

Départ matinal pour l’ascension du piton de la fournaise, une randonnée qui nous tenait à coeur puisque c’est l’un des sites les plus réputé de l’île. On traverse la plaine des sables avant d’arriver au parking du Pas de Bellecombe, point de départ des randonnées. Il est 5h30, le site est légèrement couvert mais va vite se dégager.

Piton de la fournaise.jpg

Prévoir environ 5h de marche aller/retour (14km environ du parking) sans compter les arrêts pour arriver au sommet. Surtout n’oubliez pas la crème solaire çar le soleil cogne bien et de quoi se protéger la tête, boire et manger. Les paysages sont grandioses et c’est impressionnant de marcher sur un volcan, on se sent tout petit face à la nature.

Piton de la fournaise 2.jpg

Tout le long du chemin, il y a des petites balises blanches donc pas de craintes de se perdre sauf si vous suivez un des nombreux mouchoirs laissés par certains… Une fois au sommet, la récompense est au rendez-vous, la vue est spectaculaire. Nous prenons le temps de profiter de la vue et manger un bout avant de redescendre car le plus dur est à venir.

Piton de la fournaise 3.jpg

La descente se fait bien mais au niveau du cratère Léo, le plus dur arrive, il reste à monter les redoutables marches pour rejoindre le parking. A l’arrivée, on est épuisé mais on l’a fait… et heureusement que l’on est parti tôt car le soleil commençait à bien taper.

Piton de la fournaise 4.jpg

Ensuite, nous redescendons jusqu’à Saint Leu pour changer de maison, on charge la voiture et c’est parti pour notre 2ème villa à Saint Gilles. Un peu déçu à notre arrivée donc je ne ferai pas de pub et même si je voulais la déconseiller, n’ayez crainte l’annonce a été retiré depuis. Il y avait un beau potentiel et un cadre magnifique mais pas géré correctement à notre goût pour le prix demandé. Donc, un changement un peu décevant mais qui finalement ce passera bien… Le soir, on ne fera pas long feu!

J7 – Saint Paul et Snorkeling

On prend la route vers le nord pour aller au marché de Saint Paul. Sur la route, on s’arrête au cimetière marin qui surplombe une plage de sable noir de la baie de Saint Paul. C’est par cette baie que sont arrivés les 1ers habitants de l’île et de nombreux pirates. La principale renommée de Saint Paul est son marché forain. On le traverse et on se laisse tenté par les spécialités locales, on achète un assortiment de samoussas pour l’apéro et un rougail saucisse pour le midi.

Cimetière marin.jpgmarché saint paul.jpgL’après midi sera consacrée à la détente, snorkeling au lagon de l’Hermitage les bains au sud de Saint Gilles. Le lagon n’est pas très profond mais suffisamment pour pouvoir observer de magnifiques poissons. Attention, pour information, il y a des panneaux un peu partout sur l’île pour indiquer que la baignade est interdite à cause des requins. Même si par endroit certains se baignent quand même, nous n’avons pas tenté. Nous avons préféré les lagons dans lesquels il est recommandé de se baigner. Et nous en avons bien profité, par contre, penser à mettre un tee shirt ou beaucoup de crème, le temps passe vite dans l’eau et le soleil est traitre même s’il fait nuageux.

Hermitage.jpg

J8 – Salazie et ses alentours

Encore une fois on se lève tôt pour bien profiter de la journée, sur l’île de la Réunion, tout est accessible mais où que vous logiez, il faudra prendre la voiture pour se rendre aux différents points d’intérêts de l’île. Donc beaucoup de route en perspective sauf si vous le faites en sac à dos en mode itinérant. Du coup départ matinal pour Salazie, l’entrée se fait du coté de Saint Benoit, à l’opposé de l’île, un 1er arrêt au petit village de Salazie avec sa paroisse  puis au Voile de la mariée qui se trouve juste à coté.

 

Nous reprenons la route pour Hell-Bourg et nous faisons un arrêt à Mare à poule d’eau pour se dégourdir les jambes, une petite promenade qui mène à une mare. L’endroit est agréable et calme…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s