Hongrie – Budapest

4 jours en Hongrie

du 11 décembre au 14 décembre 2015

Banniere

Aujourd’hui, je vais vous présenter notre week end à Budapest. Nous sommes partis 4 jours pour découvrir cette capitale. On voulait faire un marché de Noël cette année et en regardant les prix pour Strasbourg, en comptant le trajet,… on s’est dit pourquoi pas le faire à l’étranger! Et hop, on se décide pour aller faire un tour du coté de Budapest en Hongrie.


J1 – Arrivée à Budapest

Faire du change pour prendre le bus et métro:

On fait le fond de nos poches et on a seulement 10€ pour faire du change, on va donc au guichet de change de l’aéroport pour échanger quelques devises. Pour information, la monnaie locale est le forint, 1€ équivaut à peu près à 300HUF.  On peut payer en euros, par endroit les prix sont affichés dans les 2 devises mais on s’est apercu qu’il était plus avantageux de payer dans la devise locale. Nos 10€ suffisent pour prendre le bus et le métro sans problème, attention le taux de change de l’aéroport est moins avantageux qu’en centre ville, ne pas changer toute votre monnaie à l’aéroport. 

Les tickets de transport:

A savoirles tickets de bus, tram et métro sont les mêmes. Vous trouverez des distributeurs automatiques un peu partout dans la ville surtout au station de métro, à l’aéroport,… Il y a la possibilité de prendre un ticket simple, combiné (avec un changement, par exemple bus+métros), un carnet de 10 tickets et des pass. A choisir selon l’usage, sachant qu’on peut changer la langue du distributeur pour mieux comprendre. Nous, on a pris un combiné pour rejoindre l’hôtel et après des carnets de 10 tickets.

De l’aéroport au centre ville:

Nous sommes allé directement poser nos bagages à l’hôtel « Mirage Fashion Hotel », nous avons donc pris le bus 200E jusqu’au terminus Kobanya-Kispest puis le métro ligne 3  puis 1 jusqu’à l’hôtel. Attention, la ligne 4 est bien ouverte. Le lonely planet indiquait qu’elle était encore en construction. Bien sûr, selon vos goûts il y a d’autres services peut être plus rapide taxi, navette,… Nous avons mis à peu prêt 1h pour rejoindre l’hotel.

1ère visite – Marché de Noël nocturne

Un peu fatigué de la semaine, on reste à l’hôtel pour se reposer un peu et regarder ce qu’il y a à faire à Budapest.  La faim commence à se faire ressentir et on décide de reprendre le métro pour aller retirer de l’argent pour le week end et d’en profiter pour passer par le marché de noël. La place Vörösmarty est transformée pour l’occasion en marché de noël, il s’étend dans les rues voisines jusqu’au parc Erzébet (Elisabeth). Au centre de la place, on retrouve toutes les échoppes d’alimentation et sur les cotés l’artisanat. Un peu déçu par le marché de noël tout de même, on s’attendait à mieux mais l’ambiance y était. On décide de remonter la rue Andrássy jusqu’à l’hôtel… Il faut une bonne demi heure de marche pour la parcourir jusqu’à la Hösok tere (place des Héros).

MDN2.jpg

MDN1

J2- Rue Andrássy, quartier du château et bains Széchenyi

On commence la journée en parcourant la rue Andrássy à pied, c’est un peu les Champs Elysées hongrois, on y voit des boutiques de luxe et la plupart des ambassades. Elle a été créé pour que la bourgeoisie puisse directement aller au Vãrosliget (bois de ville). On croisera en chemin la maison de la terreur, l’opéra national hongrois et d’autres monuments… Pour information, la rue longe également la ligne 1 du métro.

Andrassy.jpg

On marche jusqu’à la place Elisabeth sur laquelle il y a une grande roue (pratique pour se repérer de loin) et on se dirige vers le quartier du château en traversant le Széchenyi làanchid (pont des chaines), le plus beau pont de la ville qui relie le coté Buda avec le coté Pest, d’où Budapest…

QC1.jpg

Après avoir traversé le pont, il y a 2 solutions pour monter au château, soit un funiculaire, soit un chemin. Il y a pas mal de monde qui attendent pour le funiculaire donc on montera à pied. Arrivée en haut, on va à l’opposé du château vers la galerie nationale hongroise et on admire le panorama quelques minutes (il fait un peu froid)…

QC2

On revient ensuite sur nos pas pour aller vers le château et sur le chemin on croise un stand de tir. Pour quelques HUF, on peut s’essayer à tirer. Pour ma part, ce ne sera pas très glorieux :).

QC3

Il commence à faire faim et on trouve un petit restaurant « St george residence » qui propose un menu découverte de la cuisine hongroise pour 11€ (entrée, plat et dessert)… Pourquoi pas, on se lance et super surprise un cadre médiévale où l’on mange très bien (plat à base de goulasch). Le ventre bien rempli on rejoint la place ou se trouve l’église et le bastion du pêcheurs depuis lequel on a une magnifique vue sur le parlement et sur Pest. Nous n’avons pas pris la visite du bastion car nous avions déjà une belle vue de là où on n’était.

QC4.jpg

On termine la journée en reprenant le métro jusqu’à l’hôtel pour prendre un maillot de bain et faire les bains Széchenyi. On part à pied et on passe devant la patinoire du bois de ville en plein air, ça a l’air chouette mais on préfère aller se détendre dans les bains. Les bains sont mixtes et possèdent 3 bassins extérieurs avec contre courant, fontaine,… et des bassins intérieurs à différentes températures. Je conseille de prendre des tongs si vous voulez éviter de vous glacer les pieds dehors… et même pour l’hygiène c’est mieux. Expérience super sympa surtout à l’extérieur de nuit avec une eau à 38°C, comment bien se relaxer après une journée de visite.

J3 – Colline de Buda , Parlement et Marché de noël

Objectif de la journée se détendre, on décide d’aller se promener un peu àl’extérieur de la ville et découvrir les collines de Buda. Il faut rejoindre la station Széll Kalman tér avec la ligne 2 du métro et rejoindre Varosmajor pour prendre le train rouge qui monte dans la colline (on croise des cyclistes qui l’utilisent pour prendre de la hauteur et faire de la descente). Descendre au terminus et se diriger à gauche dans le sens de la montée jusqu’à une petite gare tenue par des enfants. Prendre un ticket aller simple pour Janos-hegy, attention l’arrêt est à mi-chemin mais il est bien indiqué.

CB1.jpg

Ensuite, c’est une ballade, il faut suivre le belvédère Elisabeth qui est le point culminant de la colline. Nous sommes monté en haut du belvédère pour avoir une vue panoramique. Le ciel est dégagé mais commence à se couvrir, on s’attarde pas à repartir et on redescend jusqu’au télésiège qui emmène en bas de la colline où il y a une station de bus qui ramène directement dans le centre ville.

CB2.jpg

Le bus s’arrête à proximité du parlement, on en profite pour descendre et faire quelques pas pour le voir. On traverse rapidement la grande place pour rejoindre la station de métro car il fait un vent glacial et a qu’une hâte aller se réchauffer à l’hôtel. On prendra quelques photos au passage…

PLT.jpg

Le soir venu, on cherchera un restaurant. Un dimanche soir vers 21h, pensez à réserver. On partira de l’hôtel à pied en passant par les quartiers juifs avec de la musique et des bars improvisés un peu partout… jusqu’au centre ville où on finira par manger un McDo. On prendra quand même un dessert local « Kürtőskalács » sur le marché (sorte de rouleau creux de patte briochée à la cannelle ou au sucre), trop bon… Un petit tour de grande roue, un peu de l’arnaque à notre goût… Et attention les métros ferment tôt (minuit de mémoire) alors si vous trainez un peu dans le centre, il faudra compter le retour en taxi. Pas excessif, pour faire l’équivalent de la ligne 1 de métro on a payé un peu plus que si on avez utilisé un ticket chacun pour le métro.

J4 – Bains Gellert, Pont Elisabeth et Rue Vaci

Pour ce dernier jour, on voulait tester les Bains « Gellert » de l’hôtel du même nom. Ce sont des bains très réputés à Budapest et on comprend mieux pourquoi. On y restera une bonne partie de la matinée, la piscine extérieure était vide mais il y avait quand même un bassin a coté du Sauna bien agréable. C’est une réplique des termes de Caracalla en Italie et on s’y sent très bien, la décoration, les colonnes tout y est… Le jour où nous y sommes allé, tout était mixte mais apparement notre guide disait qu’il ne l’était pas toujours.

Rien de plus simple pour y aller, il suffit de prendre la nouvelle ligne du métro 4 et il y a un arrêt Szent Gellert tèr qui mène au pied du bâtiment. Pour revenir, on passera par le pont Elisabeth et on fera un peu de shopping souvenir dans la Rue Vaci, une rue piétonne pour rejoindre le centre ville. On terminera par gouter une spécialité de la bas, un Langos, un pain frit sur lequel il étale de la crème fraiche et du fromage. Bien bon mais super gras.

EPT.jpg

La fin du week end approche on retourne à l’hôtel préparer nos affaires et on retourne à l’aéroport. A refaire, nous aurions juste pris un hôtel plus dans le centre pour éviter de prendre tout le temps le métro. Mais bon, on ne regrette pas car le rapport qualité/prix était bien, une offre trouvée sur voyage-privée. Si Budapest vous tente, n’hésitez pas, en plus avec les compagnies low cost, c’est vraiment abordable…

Une question ou autre, laissez un commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre!

Si vous êtes arrivé jusqu’à cette ligne, merci d’avoir lu jusqu’à la fin 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s