Japon – Bilan

Transport

Avion:

  • Misterfly: Aucun problème, pour une 1ère. Le prix affiché est vraiment le prix final, pas de frais caché. Satisfait, d’ailleurs on vient de réserver avec eux pour notre prochain voyage.

JRPass + Suica:

  • JRPass 7 jours + carte Suica: Sur place, la rentabilité s’est confirmé par rapport au 14 jours. Il y a des coins comme Hakone où l’on doit acheter des tickets. Pareil pour certains coins qui sont accessibles plus facilement en métro (pas compris dans le JR). En gros, le JRpass ne dispense pas de payer un peu plus au final. Pour information, le 7 jours est pratiquement rentabilisé rien que si vous faites Tokyo-Kyoto (Aller/Retour) en shinkansen.

Pour faire le calcul en fonction de votre itinéraire: Hyperdia

L’application Hyperdia est très utile sur place, pensez à la télécharger juste avant de partir car la version gratuite est limité à 1 mois. Au delà, il faudra se contenter du site…

Transport en commun:

A la pointe de la technologie, tout est bien indiqué et bien rodé.

  • Shinkansen: Nous l’avons pris à plusieurs reprises et n’avons pas eu besoin de réserver à l’avance les sièges. De toute façon, en pleine saison toutes les places étaient déjà réservées. Nous allions directement sur le quai mais attention il y a des zones au sol à respecter mais aussi des fils d’attente (prévoir 10-15min avant l’heure pour être en tête et ainsi avoir plus de chance d’avoir des places assises, on peut également monter et faire la liaison debout).
  • Métro: Par couleurs et par numéro, très facile de s’y retrouver. On trouve des plans dans chaque couloir et il y a des affichages numériques dans les trains qui indiquent l’emplacement des sorties, le temps entre chaque arrêt,… Très pratique.
  • Indication: Tout est bien indiqué (anglais) et si ce n’est pas le cas dans les petites gares, vous trouverez toujours un contrôleur pour vous indiquer gentiment la direction à prendre.
  • Bus/Tramway: Si vous avez une carte, il faut la passer sur la borne en montant et la repasser en descendant. Généralement, on descend au niveau du conducteur où se trouve une borne. Il y a des affichages qui incrément le prix en fonction de l’arrêt ou la zone où vous êtes monté.

Pour conclure sur les transports, le réseau est très bien géré. Il y a des bornes et contrôleurs à chaque station. Attention, l’heure c’est l’heure et les trains japonais sont très ponctuels.


Communication

carte

Comme partout, il y a évidemment le wifi un peu partout entre hôtel, restaurant,… Par contre, nous avions choisi de prendre une carte sim prépayé supplémentaire valable 2 semaines pour une trentaine d’euros. C’est très pratique sur place pour activer le GPS du téléphone, les horaires des trains,… Nous l’avions acheté en France mais il est possible d’en prendre une sur place (un peu plus compliqué si vous ne maitrisez pas trop l’anglais).


Logement

Je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet car c’est en fonction des moyens de chacun mais si c’était à refaire, on aurait choisi 2 appartements (airbnb ou autre), une semaine à Tokyo et une semaine à Osaka et faire des excursions à la journée. Tout d’abord parce que c’est plus simple pour les sacs, ensuite parce qu’en s’y prenant plus tôt y’a moyen de trouver de vrai bon plan et pour finir on aurait pu se poser un peu plus en prenant les petits déjeuner et diner à la maison. Au final, c’est peut être plus économique.

Petit conseil, chercher un logement proche d’une station de train. Le réseau de transport est tellement bien fait que vous pouvez vous éloigner un peu… Biensur dans la limite du raisonnable.


Argent

argent

  • Change: Nous avions choisi d’échanger 500€ en Yens pour avoir du liquide et ensuite nous payons directement avec notre carte bancaire mais au taux de change du jour + commission bancaire. Plus avantageux pour nous, mais attention tout de même à vos  conditions bancaires.
  • Où retirer: Nous avons retiré 2 fois dans une Citibank, attention les banques locales n’acceptent pas nos cartes. On peut le faire dans les 7-eleven mais on a pas essayé. Nous avons croisé des belges qui n’ont pas réussi à retirer avec une MasterCard. Nous amenons toujours une MasterCard et une Visa lors de nos voyages et la Visa est passée sans problème.
  • Coût de la vie: Le Japon est une destination assez couteuse, le niveau de vie est supérieur à la France.

Guide touristique

guide.jpg

Pour ce voyage, nous avons pris le lonely planet et le guide évasion. Le plus du guide évasion est qu’il propose des cartes avec des parcours détaillés par quartier, par contre il ne parle pas de la région d’Hiroshima et Himeji. Le lonely planet est fidèle à lui même. Sur place, nous les consultions la veille pour le lendemain, pour cibler nos visites mais on ne les prenait pas forcément avec nous la journée. A en choisir qu’un et pour cette destination je pencherai vers le guide évasion.


Nourriture

Pour nous, le Japon était limité aux sushis mais il y a pleins d’autres choses à découvrir…  Les échoppes de rues ne manquent pas, nous avons tenté pas mal de choses qui semblaient appétissantes mais souvent décevant. Donc en général, à l’heure du repas, nous avions un peu de mal à trouver de quoi nous satisfaire. Heureusement, il y a des supérettes un peu partout pour faire le plein. On a quand même apprécié certaines spécialités: les huitres chaudes, l’anguille, les okonomiyaki, les tempura, les bentos et les bars à sushis.

Petite astuce que l’on a découvert un peu tard mais qui est pas mal, dans les magasins, y aller juste avant la fermeture, ils soldent les prix et on peut manger des plats à -50% -70% mais attention, vous ne serez pas les seul et ça part vite!


Conclusion

Tout d’abord, je tiens à préciser que c’est une destination vraiment dépaysante. La culture est totalement différente de chez nous et les mentalités aussi. Il n’y a pas d’insécurité, très propre, le respect et la gentillesse sont omniprésents.

Je ne pense pas que nous y retournerons tout de suite car on préfère voir d’autres choses, mais 15 jours sur place sont parfaits pour une 1ère approche du pays. Notre itinéraire nous a permis de découvrir une diversité au niveau des paysages et nous faire une bonne idée de la vie et culture nippone. Il y a surement pleins d’autres choses à voir et à faire… surtout pour les fans de jeux vidéos, de manga ou arts martiaux.

Voilà pour notre ressenti, mais quoiqu’il arrive le mieux et de se faire sa propre opinion et de découvrir ce pays par soi même…

Source : Japon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s